Regime Dukan avec Dukanaute
Mon Régime Dukan
avec Dukanaute

Recettes Dukan et astuces, pour vous accompagner tout au long de votre perte de poids et de votre stabilisation. Pour tout suivi d'un régime, il est important d'en parler à son médecin,
et de faire des suivis réguliers de votre état de santé. Le Dr Dukan n'intervient pas sur ce site.
En naviguant sur le site Dukanaute.com, vous acceptez que le site dépose des cookies pour le bon fonctionnement de votre navigation

Traduit en italien Traduit en anglais Traduit en allemand Traduit en espagnol
Chargement

Accueil Forum » Phase de consolidation

A l'aide, boulimie vomitive

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce message et participer au fil de la discussion.

GurkenSalat

Posté le 13/03/2011 à 14:10

Voilà, en cette fin de semaine je commence vraiment à me faire peur.

Depuis 3 jours que je suis passée en consolidation à 55 (j'ai lâché l'idée d'atteindre le 53) tous les jours je fais 1 à 2 grosse crise de boulimie qui plus est vomitive...

Vendredi c'était deux, hier une et ce matin une aussi.

Je tiens à préciser que je n'ai jamais eu de trouble alimentaires auparavant, qu'à part un seul écart pendant ma croisière, j'ai vraiment tout suivi à la lettre dans le régime Dukan et j'en suis très satisfaite.

Oui j'étais vraiment très en manque de certains aliments mais là c'est grave je ne me contrôle plus, je mange et mange jusqu'à n'en plus pouvoir, des trucs interdits bien sûr, sucré, salés, pour ensuite terminer au dessus de la cuvette.

Je ne sais vraiment pas quoi faire, jusque là je n'ai eu aucun problème à me contrôler et à gérer ces nouvelles habitudes alimentaires des protéines et des légumes sans craquer et là depuis la fin de la crise de ce matin j'ai peur de manger de peur que ça me reprenne d'un coup, il faut absolument que je trouve un moyen de ne pas m'engouffrer dans ce cercle vicieux, aidez-moi je vous en supplie!

Je veux réussir cette consolidation et la stabilisation qui va suivre et je ne veux pas croire que ce régime va finir par me mener vers une boulimie avec des pulsions incontrôlables.

Je me doute que ces privations de ces 2 derniers mois expliquent en partie ces crises mais s'il vous plaît prenez le temps de me lire et de me donner quelques conseils car je vais finir par ne vraiment plus me reconnaître.

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

sab27

198 messages

Dukanaute débutant

Posté le 13/03/2011 à 14:13

salut je pense que tu devrait voir ton medecin, il t'aidera.

ce n'est pas un problème à prendre à la lègere.

bon courage.

Erynae

643 messages

Dukanaute actif

Posté le 13/03/2011 à 14:16

Tu n'as jamais eu de TCA avant, premiere fois que tu vis une crise de boulimie vomitive ?

Va consulter IMMEDIATEMENT. Ca fait 5 ans que je suis boulimique vomitive, et je me suis enfin décidé a consulter. Crois moi LE PLUS TOT EST LE MIEUX.

Maity

587 messages

Dukanaute actif

Posté le 13/03/2011 à 14:18

bin dis donc ma cocotte ...

que dire ?

peut etre que tu pourrais te faire des stocks de FB 0% pour manger pendant d'éventuelles crises comme çà tu limite la casse mais le plus important est de savoir pourquoi tu bascule vers cela alors que tu n'avais jamais eu de soucis auparavant ???

Est ce que tu profites vraiment de tes repas de galas ?

Moi je bois beaucoup de décaféiné ; ce qui me cale pas mal et il est vrai que des fois j'ai des angoisses (liées à ma vie personnelle) et j'ai des envie de manger ,manger et encore manger alors dans ces cas là je prend mon FB0% et j'essaie un max de sortir car je pense à autre chose et mon envie passe (bien sur si j'ai vraiment faim je ne me prive pas de manger mais disons que quand j'ai encore des envies mais que je sens bien que ce sont des pulsions et non plus la faim réélle et bien je fais çà

bon courage !

GurkenSalat

Posté le 13/03/2011 à 14:20

J'ai vraiment très peur, ayant toujours été complexée pendant mon adolescence j'ai beaucoup lu à ce sujet et je n'peux pas croire que je sois tombée dans le piège.

Qui aller consulter? Je suis étudiante et je suis chez mes parents pendant encore 1 mois je ne veux pas avoir à leur en parler si je dois consulter.

Peut-être que je peux encore m'en sortir toute seule?

Ecrire et fixer un menu à suivre ou je n'sais quoi?

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

GurkenSalat

Posté le 13/03/2011 à 14:23

Maity : je n'ai pas encore fais de repas gala ayant commencé la conso que vendredi je voulais d'abord prendre mes repères avec le pain, le fromage, le fruit mais maintenant que je vois les dégâts que j'ai fichu rien qu'avec ces 3 premiers jours de conso, le gala va attendre un peu!

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

Erynae

643 messages

Dukanaute actif

Posté le 13/03/2011 à 14:25

NON NON NON GurkenSalat, si tu veux en parler je veux bien te filer mon adresse mais ne pense surtout pas que tu vas t'en sortir toute seule. Je l'ai pensé longtemps aussi, ce n'est qu'au bout de 5 ans de galeres et de vomissements TOUS LES JOURS que j'ai compris que j'etais MALADE et qu'il fallait que je CONSULTE. C'est tres serieux, non seulement c'est une maladie psychologique, mais qui a pour repercussions des maladies physiques : j'ai perdu mes cheveux, des aphtes tous le temps, des vertiges etc...

Le psychologue est un médecin qui est tenu d'un secret professionnel, d'autant plus que tu es majeur donc aucun moyen qu'il n'avertisse tes parents.

sab27

198 messages

Dukanaute débutant

Posté le 13/03/2011 à 14:33

erynae à raison.

si tu veut pas mettre tes parents dans la confidence c'est une chose compréhensible, mais ton medecin (généraliste dans un premier tps) va t'aider, te conseiller...

penser que tu t'en sortira seule est une terrible erreur!

chiquette13

3756 messages

Dukanaute expert

Posté le 13/03/2011 à 14:35

Coucou ma belle !

 

Déjà, félicitations pour la démarche que tu viens de faire ! C'est très courageux de réaliser vraiment ce qui est en train de t'arriver, d'oser l'affronter et nous en parler ! Tu es sur le bon "déclic" !

 

Maintenant, je n'ai jamais eu ce genre de "problème", mais je suis convaincue que c'est le haut de l'iceberg ! derrière tout ca doit se cacher un malêtre bien plus profond ! Tu as sûrement une blessure, une frustations, un manque...Quelque chose qui se traduit par tes crises de boulimie vomitive.

 

Je suis aussi de l'avis d'Erynae..Tu dois consulter ! Selon moi, on est pas capable de se sortir seul de cette tourmente ! Ton malêtre est surement de l'ordre du subconscient, et seule une personne extérieure, non impliquée, saura le déterminer.

 

Vois dans un premier temps avec ton médecin traitant. N'ais aucun tabou ! Parles lui de tes soucis avant le régime, de ceux qui t'ont justement poussé à le faire.....De ta démarche PENDANT le régime...De tes résultats...de ta fierté...Puis...De ce dérapage incontrolable vers des crises et de tes craintes que cela aille en s'empirant et te pousse dans la spirale infernale.

 

Tu vas y arriver car tu as déjà montrer que tu viens d'ouvrir la porte de la "guérison" avant même d'avoir compris les raisons de tes maux....

 

Courage !

missjuju17

18 messages

Dukanaute débutant

Posté le 13/03/2011 à 14:44

le pb de la boulimie Maity c'est que c'est une pulsion incontrôlable qui t'envahie et te fait oublier tout le reste tu ne pense plus qu'à la nourriture qui t' a tant manqué!! et ce n'est donc pas du FB 0% !

Une petite question GurkenSalat: est-ce que qd ta pulsion commence à monter tu imagines ce qu'il te ferait vraiment envie de manger,ce qui t' a manqué et limite tu prends ta voiture pour aller acheter ce que tu veux vraiment manger ou c'est plutôt tout ce qui te passe sous la main, juste pour te remplir ?

je te demande ça car la différence est importante.

Je parle en connaissance de cause, les troubles alim ont les a vie, disons que je suis en rémission depuis 5 ans environ.

J'ai vécu la même chose que toi, après des mois de frustration suite à un régime hypocalorique, perte de 30kg, anorexie puis crise de boulimie comme toi qui a duré environ 1an et c'est rentré dans l'ordre progressivement. Moi mes crises, c'était vraiment des aliments choisis que je n'avais pas pu manger pdt des années et non pas un besoin réel de me remplir pour combler un pb psycho d'où ma question.

Moi j'avais honte de consulter et en fait je ne voulais pas qu'on m'aide car pour moi je savais que j'avais besoins de ça pour lever toutes ces frustrations. Mais c ma propre expérience que je raconte pour te dire que ce n'est pas une fatalité et que je te comprends profondemment car moi aussi au début j'ai cru devenir folle et j'ai appris à les gérer, à les accepter et elles sont partis progressivement.

MAIS IL FAUT TE FAIRE AIDER SI TU PEUX CAR TU FAIS SOUFFRIR TON CORPS.

Voilà courage à toi

GurkenSalat

Posté le 13/03/2011 à 14:58

Erynae, Sab 27 et Chiquette13 : un grand merci pour vos messages et vos conseils mais malgré le fait que je trouve que c'est problématique en soit je ne suis pas résolue à aller voir quelqu'un j'ai cette conviction que ce n'est qu'un "accident" de parcours, dû aux longues privations, au stress énorme que je subis cette année pour mes études etc...

 

Missjuju17 : en fait ça a commencé vendredi quand je me suis pris un petit bol de fromage blanc avec du sucre édulcorant, je l'ai mangé et en face de moi il y a avait tous ces fruits posés sur la table et depuis quelques temps j'étais très fatiguée, le régime m'avait vraiment épuisée -littéralement j'entends- dans le sens où le moindre mouvement, la moindre pensée me fatiguaient et j'avais juste envie énorme d'une seule banane juste pour faire partir cette fatigue, je me suis dis un fruit aussi riche qu'une banane ça va me remettre en forme direct rien que ça, et c'est ce que j'ai fais je l'ai découpé puis mangé avec mon fromage blanc mais ensuite j'ai voulu en reprendre une 2ème, puis du chocolat, et du Nutella à la petite cuillière allez hop, puis banane plus Nutella fondu, puis des gateaux, puis des chips, puis du fromage, puis du pain, puis des cornichons, puis encore du fromage, puis du riz qui restait de midi, puis encore du chocolat et ainsi de suite, ça a duré 2h en tout je crois bien.

 

Et hier et aujourd'hui ce qui s'est passé, c'est que quand je commence à manger ces aliments je ne culpabilise pas du tout, je suis bien, mais je n'arrive pas à stopper l'engrenage, j'ai l'impression que je me mets moi même au défi toute seule genre hier j'ai terminé mon fromage blanc et j'ai encore eu envie d'une banane, alors hop je la mange et là j'étais contente je me disais "bon ben c'est bon tu gères tu avais juste envie d'une banane, tu t'es fais ce plaisir, tu ne culpabilises pas en plus alors tout va bien" mais après j'ai aperçu le Milka et c'était reparti. J'ai l'impression que je me test genre "est-ce que tu vas réussir à ne manger que ce qui te fait vraiment envie et puis t'arrêter" et qu'à chaque fois c'est un échec total...

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

Maity

587 messages

Dukanaute actif

Posté le 13/03/2011 à 15:00

je me pose ue question :est ce qu'on peut parler de boulime dejà au bout de 3 jours ?

Peut etre que certains aliments t'ont tellement manqué que ton corp ne se controle plus ...

Mais bon je ne connais vraiment pas cette maladie alors je prefere laisse parler les filles qui sauront vraiment de quoi elle parle ...

en tout cas bon courage car des solutions il y en a toujours !!!

GurkenSalat

Posté le 13/03/2011 à 15:02

Maity : J'aime l'idée de croire que tu as raison et qu'il est hors de question de parler de boulimie au bout d'à peine 3 jours! Ca me rassure plus qu'autre chose! Merci pour ton soutien en tout cas

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

Cardinale

594 messages

Dukanaute actif

Posté le 13/03/2011 à 15:05

Je souffre de TCA depuis l'adolescence: boulimie vomitive et anorexie. ( oui quand on voit mon poids, on peut sourire).Les TCA sont toujours le resultant d'un problème psychologique.

Loin de moi l'idée de faire de la psychologie de comptoir; mais ce sont le genre de maux qui nécessitent un suivi psychologique.

Je pense que tu as tout simplement craquer, toute la discipline qu'implique le régime est très ardue. Et tu as manger manger parce que la réintégration d'aliments fait qu'on a une sensation de bien-être, et en abuser nous culpabilise donc la seule solution est d'empêcher de garder cela en soi.

Si ces événements restent anecdotiques je serai très heureuse pour toi. Mais si cela se prolonge je ne peux que te conseiller de consulter!

GurkenSalat

Posté le 13/03/2011 à 15:13

Merci Cardinale pour ton témoignage, je vais en effet tout faire pour que cela ne se reproduise plus, mais je pense que si ce soir ou demain ça se repasse, il faudra vraiment que je prenne les choses en main.

 

Ce qui m'inquiète c'est surtout cette volonté de me tester, de savoir si je suis capable oui ou non de rester dans la modération ; "craquer" ne me fait pas culpabiliser, je considère que manger une banane quand ça fait 10 jours qu'on est aussi fatiguée qu'une mamie à 19 ans c'est nécessaire de manger un fruit et je ne considère pas ça comme un craquage déraisonné, une pulsion incontrôlée.

Ce qui a suivi par contre : nutella, fromage, ce qui n'était mais alors pas du tout pensé ni prévu à la base en fait totalement parti.

 

Mais là encore étant du genre "tout ou rien" apprendre à manger avec modération est mon plus grand défi alors c'est cette obsession là qui m'inquiète aussi beaucoup.

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

missjuju17

18 messages

Dukanaute débutant

Posté le 13/03/2011 à 15:16

toit c'est les bananes moi c'était les pommes!!!

Et comme toi je me disais: tien pour mon dessert un petit bol de fromage blanc avec qq céréales et je finissais la boite avec fromage blanc et lait/céréales et j'enchainais comme toi pain nutella (j'adore)etc ce qui est bizarre c'est que moi aussi il y avait souvent des cornichons, ?,

Mais au fil du temps elles sont devenues plus réfléchies càd que je vérifiais quel jour j'allais être seule et le jour J j'allais acheter tout ce qu'il me faisait vraiment envie!! Par contre plus le jour approchais plus j'avais une montée en tension qui devenait quasi insupportable. Aucune culpabilité avant et pendant mais énorme après d'où les vomissements!!

Ecoute je ne suis pas Médecin et seul un spécialiste peut vraiment te conseiller je te fais juste part de mon expérience très perso tout ça pour te dire que tu me donne l'impression comme moi d'avoir été en manque de toutes ces bonnes choses et que tu es en train de le combler. A coté de ça est-que dans ta vie tout va bien rien de particulier c'est passé avant que tu commences tes crises?

Ligne et Plaisir

Mais

5190 messages

Dukanaute expert

Posté le 13/03/2011 à 15:22

Bonjour GurkenSalat,

Excuse moi cette question, vis-tu seule ? ... On sombre trés vite dans ce genre de comportement d'autant plus qu'on le vit seule. ... Je n'ai parlé de ce que j'appelle "mon comportement alimentaire dépravé" à mon compagnon que trés recemment... et c'est en partie pour traiter ces troubles que j'ai entrepris ce régime (et qui m'y avait pourtant conduite il y a des années de ça... !!! )

Tu es comme moi sans réel surpoids. Prends soin de toi. Quand tu es sur le point d'une "crise", essaie de garder prés de toi quelque chose qui te rappelle que ton corps n'est pas une poubelle mais une merveilleuse machine qu'il faut respecter (moi c'est la présence de ma toute jeune fille qui m'aide). Ou alors je cuisine, je m'attache a maitriser la nourriture en la transformant joliement, Le temps que tu passes à ça, à faire joli dans ton assiette, à tirer satisfaction d'une réalisation, te permet de te détacher de ce besoin de compenser des frustrations par la quantité !

GurkenSalat

Posté le 13/03/2011 à 15:23

Missjuju17 : je dois dire que oui c'est assez inquiétant (pour moi) de voir que tu retrouves pas mal de ressemblances avec ta propre expérience dans ce que je raconte...

Pas très facile à digérer.

Dans ma vie en général je ne me considère pas comme étant heureuse et comblée mais je ne pense pas être un cas isolé, je subis énormément de pression et un réel stress côté études mais c'est le cas depuis déjà 2 ans alors je ne pense pas que ce serait justifié de remettre ces crises sur le dos du fait qu'on soit seule sans copain, à faire des études avec une quantité de travail immense et qui par-dessus tout nous insupportent alors que ce sont des faits qui sont bien là dans ma vie depuis déjà longtemps.

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

Erynae

643 messages

Dukanaute actif

Posté le 13/03/2011 à 15:26

Serieusement, pour moi ça n'a rien d'un craquage anodin : tout le monde craque, ca peut arriver a chacuns d'entre nous, régime ou pas régime. Mais l'acte de te faire vomir apres... euh, ca dénote quelque chose quand meme, ce n'est pas rien, ca viendrait pas a l'esprit de n'importe quelle personne lambda qui vient de craquer !

Erynae

643 messages

Dukanaute actif

Posté le 13/03/2011 à 15:27

ah et oui, je suis devenu boulimique suite a un MANQUE, comme toi, puisqu'avant d'etre boulimique j'ai été anorexique. Voila ou j'en suis maintenant.

Mais

5190 messages

Dukanaute expert

Posté le 13/03/2011 à 15:29

http://www.dukanaute.com/forum/faites-vous-plaisir-les-filles-_40_4318.html

 

Ma thérapie, en quelque sorte !

 

 

Pour t'aider, dans un premier temps ne garde pas chez toi d'aliments "faciles"... ça faisairt quoi tout ça chez toi : nutella, banane, fromage... en croisière ?

GurkenSalat

Posté le 13/03/2011 à 15:31

Mais : Merci pour tes propositions de solutions, je vais définitivement inclure ces quelques détails d'attention à mon quotidien, je pense que ça peut vraiment m'aider.

Et sinon pour répondre à ta question, je suis en vacances là pour encore 1 mois chez mes parents (avec donc frère et soeur à la maison) mais en temps normal je vis toute seule à l'étranger et ces "accidents" ont commencé il y a 3 jours (chez mes parents donc) et ne se sont jamais produits lorsque je suis toute seule en Allemagne...

Le truc vraiment bizarre, c'est qu'aujourd'hui, c'est comme si je m'empiffrais volontairement dans la cuisine, celle-ci collée au salon, calmement mais rapidement en me cachant oui mais en jetant 2-3 phrases à voix haute pour parler à mon père ou à mon frère qui était dans le salon à côté, pour genre me rassurer que oui je suis en train de faire n'importe quoi mais au final c'est pas si grave parce que je me cache oui mais pas vraiment non plus vu qu'ils sont à côté et que donc c'est pas maladif vu que j'arrive à gérer une conversation avec eux et à m'empiffrer en même temps etc... enfin ce genre de pensées...

Au final je me demande si c'est pas encore plus grave de penser à des trucs pareils maintenant que je l'écris!

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

GurkenSalat

Posté le 13/03/2011 à 15:36

(Mais : chez moi en Allemagne je n'ai aucun aliment interdit c'est du fait que là je sois chez les parents... Mais en même temps je suis rentrée depuis 3 semaines et les 3 semaines passées j'étais tout autant entourée d'aliments interdits sans craquer ni être tentée...)

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

missjuju17

18 messages

Dukanaute débutant

Posté le 13/03/2011 à 15:38

Qd je parle de qq chose de particulier je parlais justement d'un événement particulier comme un décès par ex qui explique parfois le début des troubles alim et non pas la vie de tous les jours.

Apparement c'est pas ton cas donc c'est vraiment lié à un manque de toutes ces bonnes choses qui t'ont frusté pour moi c'est moins grave et ça ressemble à mon expérience. ( attention encore une fois je ne suis pas medecin !!) ok ça c'est réglé en un an mais ça faisait des années sans manger ce que j'adorais ( 1an de régime stricte et 4 ans d'anorexie) donc BCP BCP de FRUSTRATION !!!!! mais je m'en suis sortie seule en apaisant toutes ces frustrations grâce à ces crises! Je l'ai vraiment vécu comme ça (pas au début biensur mais au fur et à mesure que je les ai apprivoisées).

Mais je reste très prudente face à ces pb qui sont très perso donc encore une fois c'est mon expérience et même si moi je n'ai pas voulu voir de médecin car je ne voulais pas arrêter mes crises , CE N EST PEUT ETRE PAS LA SOLUTION POUR TOI!!

En tout cas pose moi toutes les question que tu veux si je peux t'aider y a pas de pb

GurkenSalat

Posté le 13/03/2011 à 15:41

Eynae : Je suis d'accord avec toi sur ce point là, avant lorsque je m'empiffrais de trucs super cools super bons jamais ça ne me venait à l'idée d'aller me faire vomir même si je trouvais que j'avais abusé, j'prenais toujours ça à la légère genre "j'me suis fais plaisir et alors!" enfin voilà ni culpabilité et aucune pensée d'aller me faire vomir!

Mais là je crois que c'est parce que je suis dans cette "consolidation" que j'me suis dis que si à cause de ce gros craquage, je ne vomissais pas, j'allais reprendre 1kg minimum et que du coup ma consolidation n'aurait pas commencé au "juste poids" tu vois c 'que j'veux dire...? Et que donc pour cette raison, parce qu'il fallait maintenir la conso à 55kg, il fallait que j'aille vomir....

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

Imprimer

Faire une recherche sur le forum
Dukanaute.com

Loading
Index des recettes Dukan : Les principales recettes regroupées par thème

Messages sans réponse

Trouvez une recette Dukan : laissez faire le hasard

Pour toute question, merci d'utiliser le forum. Je ne répondrai à aucune question de Dukanautes par email, afin que tout le monde puisse profiter des réponses.
info@dukanaute.com

Pour proposer une nouvelle recette avec photo, utilisez le formulaire et pensez à faire une photo obligatoirement.

Qui suis-je ?

Dukanaute © 2009-2015
Toute reproduction du texte ou des images est interdite. Merci de respecter les auteurs de recettes et de contenu.

Charte d'utilisation de Dukanaute.com

 

Protéines Pures / PPProtéines Légume / PLConsolidationRecettes pour la phase d'attaquePetit déjeunerRecettes avec arômes alimentairesRecettes avec son d'avoineRecettes avec Protifar©Forum Dukan

 

Zaloo Créations, bijoux en aluminiumRégime en lignePhotographe Roanne

Avertissement sur la santé

Ce site n'a pas pour vocation d'être un site médical.

Une consultation chez un nutritionniste peut être un plus pour vous aider à choisir un régime amaigrissant adapté, et bénéficier d'un suivi personnalisé professionnel.

Rendez-vous sur Régime Dukan© pour le coaching personnalisé officiel du Dr Dukan.

Pour bien débuter et continuer le régime, commandez le livre "Je ne sais pas maigrir" de Pierre Dukan.