Regime Dukan avec Dukanaute
Mon Régime Dukan
avec Dukanaute

Recettes Dukan et astuces, pour vous accompagner tout au long de votre perte de poids et de votre stabilisation. Pour tout suivi d'un régime, il est important d'en parler à son médecin,
et de faire des suivis réguliers de votre état de santé. Le Dr Dukan n'intervient pas sur ce site.
En naviguant sur le site Dukanaute.com, vous acceptez que le site dépose des cookies pour le bon fonctionnement de votre navigation

Traduit en italien Traduit en anglais Traduit en allemand Traduit en espagnol
Chargement

Accueil Forum » SOS besoin de soutien

Peur de maigrir...

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce message et participer au fil de la discussion.

tinadianatina

553 messages

Dukanaute actif

Posté le 20/07/2011 à 01:57

Aussi absurde que cela puisse paraitre, mais je crois, qu'inconsciemment, j'ai peur de maigrir, peur d'aller en dessous de la barre des 70kg.

 

Je viens tout juste de me rendre compte de cela et c'est un énorme choc pour moi.

 

je viens de comprendre pourquoi, après avoir atteint 70kg plusieurs fois, je refusais inconsciemment de perdre plus. ça fait vraiment mal de se rendre compte de ça.

 

A chaque fois que j'atteins 70kg, inconsciemment je ne me considère plus au régime et je refuse mentalement d'aller en dessous et je ne sais pas quoi faire du coup maintenant.

J'ai beau connaitre énormément de choses sur le coté technique du régime ( aliments, sports, bien-être..) mais cela ne suffit pas c'est comme si mon cerveau, peut être pour se rassurer, se sentir en sécurité, met une barrière et me fait sentir que je me sens bien à ce poids alors que je sais consciemment qu'il faut que je fasse 60kg pour être en bonne santé.

 

C'est comme si inconsciemment je m'empêchais de perdre plus afin d'avoir ces kilos en plus et me sentir en sécurité sous toute cette graisse, comme une armure.

 

 

Je sais pas quoi faire? Consulter un psy pour débloquer cette situation? Enfin je sais vraiment pas si je vais y arriver toute seule car toute ma vie j'ai été en surpoids à cause de cette peur d'être mince, d'avoir moins de couche sur moi. Comme si je me sentais moins en danger avec ces kilos mais JE VEUX LES PERDRE mais une autre force s'oppose à cette envie

 

Je suis bouleversée....  :'-(

Utilisateur62645

Posté le 20/07/2011 à 06:58

je ne vais pas faire de spychologie de bas étage mais on dirait que ton poids est comme une barrière pour toi et qu'à ce poids tu te sens en sécurité,protégée en dessous tu te sens comme "nue" et effectivement je pense que tu pourrais vois qqun pour casser cette barrière et voir ce qui se cache derriere tout cela.

Je te souhaite tout plein de courage et à bientot

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

Mais

Ce message a été supprimé par son auteur.

glipidi

86 messages

Dukanaute débutant

Posté le 20/07/2011 à 08:18

c'est déjà très bien de t'en être rendu compte si tu n'en avais pas conscience tu ne pouvais pas avancer, maintenant tu peux. Bon courage

Utilisateur67852

Posté le 20/07/2011 à 08:33

si vraiment tu pense que c'est une barrière psychologique va voir un psy pour qu'il t'aide à comprendre pourquoi inconsciemment tu refuse de descendre en dessous de 70 kilos dès que tu comprendra les raisons ca sera plus facile de casser cette barrière et d'aller de l'avant

si tu ne peut pas le faire seul c'est pas grave ce genre de chose sont tellement complexe qu'il ne faut pas hésiter a demander l'aide d'un professionnel

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

Utilisateur36354

Posté le 20/07/2011 à 09:00

bonjour !! et si tu arretais de te peser ? ton régime se passe bien et tu n'es pas loin de la franchir cette barre symbolique des 70 qui te fait peur..........ne te pèse plus !!! peut- etre que dans 1 mois ou avant , quand tu seras en-dessous, ca changera la donne !! en tout cas bon courage !

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

Moonlight969

2162 messages

Dukanaute expert

Posté le 20/07/2011 à 09:21

Comme je te comprends !

J'avais également cette angoisse. Je suis allée consulter un psy qui m'a soigné par hypnose. Je ne pense pas que ça m'a guéri totalement de cette peur mais maintenant j'ai quelques explications sur le pourquoi.

Il faut savoir que les personnes qui ont toujours été en surpoids et ce, depuis leur plus jeune age, sont souvent des personnes perfectionniste et hypersensible. On développe alors du poids pour 2 raisons :

- l'une évidente, cette graisse nous sert de carapace mais aussi à nous faire voir. Pour résumer : on est très présent mais intouchable,

- la deuxième, moins évidente : étant perfectionniste, nos objectifs sont souvent inaccessibles. On développe alors une masse pour diminuer le fossé qui nous sépare de cet objectif inaccessible et le rend alors réalisable.

 

Je ne sais pas si tu rentres dans ces interprétations mais consulter un psy peut aider à comprendre ce qui te bloque, car c'est souvent ça qui nous fait prendre du poids ou nous empêche de maigrir.

tinadianatina

553 messages

Dukanaute actif

Posté le 20/07/2011 à 11:10

@elory: c'est vrai que maintenant que je réalise ce qui se passe dans ma petite tête je me rends compte que pour moi ces kilos en trop sont comme une défense pour moi, pour me protéger et maintenant il faut que je sache pourquoi j'utilise ces kilos pour me sentir en sécurité. Mais en sécurité de quoi???

 

 

 

@Mais: ton idée de se peser qu'une fois par mois c'est un peu c'est vrai mais je pense que ça peut être un bon début. A vrai c'est ce que je fais, après m'être pesée tous ls jours en ce moment je me pèse qu'une fois par semaine ( enfin j'essaie..) mais là je vais me forcer à cacher mes deux balances et et je les ressortirai le 01 aout pour faire le point.Merci pour cette suggestion 

 

 

@pepsie: c'est vrai que là je me rends compte que je n'arriverai pas à le faire toute seule malgré toute ma volonté pour maigrir.. et je ne vais pas hésiter à consulter un professionnel. Mais par où commencer? Voir d'abord mon généraliste et en parler ou aller directement voir un psy?

 

 

 

 

@Moonlight: Ton témoignage m'apporte beaucoup et je me sens très très concernée par ce que tu viens de dire et je me retrouve dans les deux cas de figure.

Quand j'ai vu les deux mots perfectionniste et hypersensible je me suis reconnue directement dans ces deux adjectifs :-o

Jamais j'aurai pu poser cette hypothèse sur la raison de mon surpoids :-o

 

Comment t'as entrepris cette démarche? tu t'en es rendue compte comme moi à force de réflexion ou quelqu'un t'as conseillé d'aller voir un psy et c'est là que t'en as pris conscience? Comment ça se passe ce genre de séance? c'est vraiment efficace? ça t'as vraiment aidé?

Merci d'avance pour tes réponses j'en ai vraiment besoin je veux régler ce problème que j'ai depuis toujours finalement...

 

 

 

En tout cas merci à toutes de m'avoir répondu car ça a été très dur de me livrer comme ça sur le net :'-(

Utilisateur62645

Posté le 20/07/2011 à 11:16

tinadianatina je crois que tu as déjà commencé un travail sur toi puisque tu te poses énormément de(bonnes) questions mais malheureusement je ne pourrais pas t'aider plus je pense que Moonlight t'a déjà donné qques clefs puisqu'elle est passée par le même cheminement que toi,il me semble qu'elle est de très bon conseils par contre je serai là pour t'écouter et partager sans pb alors je te souhaite plein de courage et à bientôt

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

tinadianatina

553 messages

Dukanaute actif

Posté le 20/07/2011 à 11:22

@elory: merci c'est très gentil , juste en lisant ça j'ai les larmes aux yeux woww faut vraiment que je consulte ( humour^^).

Même si tu ne peux pas répondre à mes questions sur ce sujet , juste le fait de lire tes messages me rassure et me dis que je ne suis pas seule face à ce combat. Merci encore.

Je pense que je vais consulter mon généraliste cette après-midi et lui demander conseil et je vous tiendrais au courant, peut être que d'autres sont dans le même cas que moi et auront besoin de lire tout ça

Merci encore

Utilisateur67852

Posté le 20/07/2011 à 11:32

prend rendez vous avec ton généraliste pour lui expliquer le problème et lui demander de t'expliquer les différentes thérapies qui s'offre a toi et ensuite lui demander t'orienter vers un bon psy

ton généraliste est un professionel il saura vers qui t'orienter

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

tinadianatina

553 messages

Dukanaute actif

Posté le 20/07/2011 à 11:47

Merci pepsie. Je sais pas comment je vais aborder le sujet cet après-midi c'est assez délicat pour moi mais je vais prendre mon courage à deux mains. Souhaitez moi bon courage les filles.

Moonlight969

2162 messages

Dukanaute expert

Posté le 20/07/2011 à 12:05

Contente d'avoir pu t'éclairer !

Pour ma part, c'était surtout mon hypersensibilité qui me posait et parfois encore me pose problème. Je suis donc allée voir mon médecin généraliste qui m'a orienté vers un psy. Mais la première séance ne m'a pas du tout convaincu, elle voulait que je parle comme ça mais pour ma part, je suis incapable de parler de moi si on ne me pose pas de questions. L'idée de parler pendant qu'elle notait sur un papier en faisant des "mmmmm" (humour ^^) me tétanisait complètement. J'ai donc pas continué.

 

Puis mon père m'a parlé de l'hypnose. Je me suis dit : tentons ! J'étais pas du coup convaincu puis rien qu'après le première séance, je me sentais toute légère. Les séance étaient décomposées en 2 parties : la première où te pose des questions et t'explique pourquoi tu réagis ainsi et la deuxième où il hypnose après t'avoir expliqué bien sur ce qu'il allait faire. Sache que tu ne sombres pas dans un profond sommeil mais plutôt une somnolence : tu es donc consciente de ce qu'il dit mais au réveil ça laisse l'illusion d'un rêve.

Pour ma part, j'ai compris que tout ceci était lié à la naissance de mon frère : peur d'être abandonnée et patati et patata, bien que j'adore mon frère ! 

Bref, j'ai du couper court car j'ai déménagé et de tout façon, le psy me disait que j'avais toutes les cartes en main. Je pense que quelques séances de plus auraient été nécessaire car malheureusement, les hypersensibles ressentent les choses mais ce n'est pas pour autant qu'ils les appliquent.

 

Je pense donc reprendre une thérapie mais cette fois-ci auprès d'un psy qui saura me poser les bonnes questions et me lâchera que lorsque je donnerai les bonnes réponses ET saurai les appliquer ^^

Chacun est différent donc prend le temps de bien choisir ton aide ! 

Utilisateur67852

Posté le 20/07/2011 à 12:34

lance toi explique lui tout ce qui ne va pas c'est un médecin un professionnel il a surement déjà vu ce genre de cas et doit savoir quoi faire dis toi que tu ne dois pas être la première dans ce cas qu'il rencontre et qu'il en verra d'autre après toi ne cache rien il est fort probable qu'il ne porte aucun jugement et puis tu sais la première fois qu'on en parle a un médecin on est gêner mais après ça va mieux et le fait que ca soit un professionnel ca aide c'est plus facil d'en parler a un médecin qu'a un ami car il garde une certaine distance et ne porte pas de jugement

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

tinadianatina

553 messages

Dukanaute actif

Posté le 20/07/2011 à 12:40

Moonlight

C'est dingue combien je me reconnais dans ce que tu dis surtout quand tu dis que tu ne peux pas de dévoiler comme ça aussi facilement... déjà juste le faite de devoir en parler à mon généraliste ça m'angoisse je me sens mal à l'aise... mais faut que je fasse cet effort. J'ai peur d'être en larmes...

 

Bon j'espère que le psy que je vais voir ne sera pas comme ça...

 

Donc finalement pour toi l'hypnose ça été un début de solution?

Sachant que moi cette réaction était vraiment inconsciente peut être que j'ai besoin de cette technique?

 

Encore une dernière question ^^ : qu'est ce qui te fait sentir que t'es hypersensible?

Parce moi je me dis hypersensible parce que je ressent toutes les émotions autour de moi et j'ai l'impression de les vivre... je suis touchée par beaucoup de choses et parfois ça m'empoissonne. Parfois je me dis que c'est un don mais quand dans la même journée plusieurs fois tu pleures ou t'as les larmes au yeux ça devient problématique

 

 

Du coup le fait de connaitre la cause ( ton frère) t'as permis de te libérer d'un poids?

tinadianatina

553 messages

Dukanaute actif

Posté le 20/07/2011 à 12:46

@pepsie: c'est vrai t'as raison je (enfin j'espère) ne suis pas la seule à aller le voir pour ça. J'espère juste qu'il va m'orienter vers la bonne personne... j'ai peur d'être déçue ou être face à un échec...

Ce médecin n'est pas neutre dans le sens où c'est notre médecin de famille, il me connait depuis toute petite enfin je vais essayer de lui expliquer au mieux ce que je ressent et ce dont j'ai besoin 

Utilisateur62645

Posté le 20/07/2011 à 12:50

Tu as pleins de divers chemin à explorer et je te confirme que tu dois te sentir à l'aise avec la personne à qui tu confieras tes angoisses c'est indispensable.

Bon courage pour cette aprem et pas de souci parle à ton generaliste comme tu viens de le faire avec nous et tout sera ok;Allez en pensée je serai avec toi!!!!

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

Utilisateur67852

Posté le 20/07/2011 à 13:01

dis toi que c'est pas grave si tu ne trouve pas le bon psy tout de suite j'en ai fait deux avant de trouver la bonne malheureusement elle est trop loin donc j'ai du arrêter donc dis toi que si ca ne se passe pas bien tu a juste a en changer que beaucoup de gens le font et que ce n'est pas si grave

moi aussi mon médecin est un médecin de famille que je connais depuis toute petite et quelque soit le problème il ne me juge pas a la rigueur il était mécontent quand je mentais pour obtenir des certificats médicaux après avoir sécher les cours quand j'étais plus jeune mais même la il ne me jugeait pas enfin un bon médecin est un médecin a qui tu peut parler s'il te connait depuis longtemps dis toi qu'il est peut être encore mieux placer pour t'aider et si il ne t'aide pas ce dont je doute dis toi qu'il y a plein d'autre médecin

enfin je pense qu'une fois que tu en aura discuter avec lui tes peurs seront calmer

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

Utilisateur67852

Posté le 20/07/2011 à 13:04

je te souhaite bon courage et dis toi que le premier pas est dur mais qu'après ca devient plus facile tu fais ca pour t'en sortir déjà tu a le courage d'aller voir un médecin c'est le premier pas vers la guérison tu est plus forte que tu ne le crois combien n'ont même pas le courage de faire face à le problème et de tenter de les résoudre en allant voir un médecin

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

Moonlight969

2162 messages

Dukanaute expert

Posté le 20/07/2011 à 14:07

Je voulais justement répondre à tes questions dans le message précédent mais je l'ai écrit assez rapidement avant de partir en pause midi 

 

En ce qui concerne l'hypersensibilité, c'est mon médecin qui m'en a parlé. Depuis petite, je pleure pour un rien et surtout quand c'est des choses qui me touchent ou qui touchent quelqu'un qui m'est proche. Je ressens chaque émotions des personnes qui m'entourent et les captent : c'est une horreur, on a l'impression d'exploser et on finit déprimer pour des problèmes qui ne sont pas les nôtres.

Donc mon médecin m'en a parlé car désormais c'est reconnu médicalement. Attention, pas comme une maladie mentale mais comme une capacité à percevoir l'environnement. Cela vient de notre système nerveux qui est plus sensible : les informations arrivent donc plus vite et plus précisément mais aussi avec une plus grande amplitude.

L'inconvénient de ceci c'est que l'on est donc plus réceptif à notre environnement, il est donc plus difficile de s'en détacher et de prendre de la distance d'où parfois, la création d'une carapace : froideur, surpoids,...

Il y a néanmoins beaucoup d'aspect positif comme le fait que l'on perçoit plus rapidement. Les hypersensibles sont de très bons élèves au début de leur scolarité par exemple : apprentissage de langue et de l'écrit beaucoup plus rapide , ... Nos sens sont en règle générale beaucoup plus développés car notre système nerveux est plus précis et sensible (très sympa pendant les moments de câlins avec le chéri ).

Bref, on développe une certaine empathie qui a parfois la fâcheuse habitude de nous sentir blesser par des émotions d'autrui qui ne nous concerne pas.

Tu peux lire ces liens :

- http://www.suite101.fr/content/le-mystere-de-lhypersensibilite-a10288 (bien que je ne sois pas d'accord avec le terme "maladie" puisque ça peut être un véritable atout lorsque c'est maitrisé,

- http://www.lefigaro.fr/sante/2010/04/18/01004-20100418ARTFIG00269-la-force-(...)

- http://psychodoc.free.fr/hypersensibilite.htm

 

Pour ma part, je prends cette capacité comme un atout qui me reste à développer. L'hypnose aurait pu être une solution tout court si le psy avait su me cerner beaucoup plus. En effet, je comprenais très bien mes réactions, de quoi elles découlaient,... mais il a pris ça comme une guérison alors que pour moi, j'avais toutes les cartes en main mais impossible de savoir comment les utiliser. Néanmoins, je pense que l'hypnose peut être un début tant qu'on a pas conscience de notre hypersensibilité et de comment la gérer. Maintenant, j'arrive à ne plus m'effondrer en larmes devant un film, à filtrer un peu plus le monde qui m'entoure. Par contre, encore maintenant, quand les personnes me sont trop proches, je ne contrôle plus grand chose : les remarques du chéri par forcément négatives, les conseils de mes parents, ...

Je pense que maintenant, j'ai besoin d'un psy qui comprenne que je sais et comprend ce que je suis mais n'arrive pas à totalement le contrôler.

 

J'espère t'avoir aidé avec mes pavés  Je te soutiens car ce n'est pas toujours facile et les gens ne comprennent pas toujours. Mes années d'études (que je suis en train d'achever) m'ont couté pas mal de larmes, de maux de ventre et de stress ! 

Courage ! C'est un atout que tu as et non un frein

tinadianatina

553 messages

Dukanaute actif

Posté le 20/07/2011 à 14:45

@elory: merci pour ton soutient je penserais à vous dans la salle d'attente , ça me permettra de me rappeler pourquoi je suis là

 

 

@pepsie: je pense qu'on a le même médecin à qui on a menti pour sécher un cours

j'ai tellement peur que pendant 5mins je me suis auto-convaincue que je n'en avais plus besoin mais j'ai effacé cette idée de ma tête et je me suis promis d'y aller. c'est cet aprem ou rien.

Merci beaucoup pour tes encouragements c'est adorable 

 

 

@Moonlight969

 

 

J'ai lu avec énormément d’intérêt ta description sur l'hypersensibilité ( et le reste bien sur ^^) et je crois que je suis véritablement hypersensible. C'est vrai que je capte toutes les émotions autour de moi, c'est pesant j'ai parfois l'impression de supporter le poids du monde sur mes épaules...

 

Je suis d'accord avec toi ce n'est pas une maladie c'est tout simplement une capacité à capter, à sentir notre environnement avec une plus grande subtilité. Mais je capte trop bien l'environnement à mon goût ^^ ( émotion, sonore, visuel enfin tous les sens)

 

Bizarrement, j'ai toujours été consciente de fabriquer une carapace autour de moi en étant froide, pas très sociable au début mais jamais je n'aurai pensé que mon surpoids était une partie de ma carapace.

Au fait, mon surpoids fait parti de ma carapace mais n'est pas le seul élément...

Je me suis toujours décrite comme une fille qui ne se laisse pas approcher facilement, qui prends ses distances et qui se méfie et qui redoute les trahisons.

Woww en tout cas j'ai énormément avancé entre hier soir lorsque j'ai posté et maintenant! Et je dois ça à vous parce que je ne serais pas aller aussi loin dans ma réflexion!

 

 

C'est bien que tu puisses donner une cause à chaque événement moi je pense que je ne suis pas encore à ce stade.

Mais je comprends petit à petit ce qui se passe en moi et pourquoi je réagis comme ça.

Et dire que j'avais accusé mon hypothyroïdie d'être responsable d'être trop sensible...

 

 

Autant dire que j'apprécie énormément tes " pavés", je pourrais en lire plus ^^

 

Bon pour l'instant j'en n'ai pas encore parlé à mes parents ni à mes proches, je sais pas si c'est une bonne attitude mais j'ai vraiment du mal pour le moment.

tinadianatina

553 messages

Dukanaute actif

Posté le 20/07/2011 à 16:38

J'ai appelé mon médecin et je peux le voir que vendredi. Ceci dit ça me laissera le temps de réfléchir sur tout ça et faire une grosse introspection. Qu'en pensez-vous?

Utilisateur62645

Posté le 20/07/2011 à 17:37

l'important c'est d'avoir rdv comme cela cela te permet d'y aller sans stress en ayant bien réflechi aux questions que tu veux lui poser et lui expliquer ton mal etre,finalement ce n'est peut etre pas plus mal tu seras surement plus posée.

Cet utilisateur n'est plus inscrit sur le site

tinadianatina

553 messages

Dukanaute actif

Posté le 20/07/2011 à 21:02

@elory: j'ai commencé à noter sur une feuille ce que je voulais aborder et ce que je ressentais. Ça aide de mettre des mots sur des émotions. Merci pour tout, vous m'avez vraiment aidé à avancer vous êtes géniales ))

Ligne et Plaisir

Moonlight969

2162 messages

Dukanaute expert

Posté le 20/07/2011 à 22:15

Et bien heureuse d'avoir été utile et de voir que je suis pas toute seule dans ce cas là ! Donne des nouvelles ! 

Imprimer

Faire une recherche sur le forum
Dukanaute.com

Loading
Index des recettes Dukan : Les principales recettes regroupées par thème

Messages sans réponse

Trouvez une recette Dukan : laissez faire le hasard

Pour toute question, merci d'utiliser le forum. Je ne répondrai à aucune question de Dukanautes par email, afin que tout le monde puisse profiter des réponses.
info@dukanaute.com

Pour proposer une nouvelle recette avec photo, utilisez le formulaire et pensez à faire une photo obligatoirement.

Qui suis-je ?

Dukanaute © 2009-2015
Toute reproduction du texte ou des images est interdite. Merci de respecter les auteurs de recettes et de contenu.

Charte d'utilisation de Dukanaute.com

 

Protéines Pures / PPProtéines Légume / PLConsolidationRecettes pour la phase d'attaquePetit déjeunerRecettes avec arômes alimentairesRecettes avec son d'avoineRecettes avec Protifar©Forum Dukan

 

Zaloo Créations, bijoux en aluminiumRégime en lignePhotographe Roanne

Avertissement sur la santé

Ce site n'a pas pour vocation d'être un site médical.

Une consultation chez un nutritionniste peut être un plus pour vous aider à choisir un régime amaigrissant adapté, et bénéficier d'un suivi personnalisé professionnel.

Rendez-vous sur Régime Dukan© pour le coaching personnalisé officiel du Dr Dukan.

Pour bien débuter et continuer le régime, commandez le livre "Je ne sais pas maigrir" de Pierre Dukan.