Regime Dukan avec Dukanaute
Mon Régime Dukan
avec Dukanaute

Recettes Dukan et astuces, pour vous accompagner tout au long de votre perte de poids et de votre stabilisation. Pour tout suivi d'un régime, il est important d'en parler à son médecin,
et de faire des suivis réguliers de votre état de santé. Le Dr Dukan n'intervient pas sur ce site.
En naviguant sur le site Dukanaute.com, vous acceptez que le site dépose des cookies pour le bon fonctionnement de votre navigation

Traduit en italien Traduit en anglais Traduit en allemand Traduit en espagnol
Chargement

Accueil Forum » SOS besoin de soutien

Remotivation après une rupture difficile, besoin d'aide pour ne pas lâcher

Rendez-vous en bas de la dernière page pour répondre à ce message et participer au fil de la discussion.

Pouze

67 messages

Dukanaute débutant

Posté le 09/05/2015 à 18:25

Bonjour bonjour, j'ai 22 ans, je suis française mais étudiante en médecine en troisième année en Roumanie.

 

J'ai commencé le régime au début de l'année scolaire après un été déprimant où plusieurs épisodes désagréables m'ont fait réaliser que j'avais pris beaucoup de poids finalement depuis la fin du lycée. J'ai toujours été un peu ronde, environ une dizaine de kilos en trop, mais j'en ai pris une vingtaine supplémentaire en 4 ans. Alors j'ai décidé de réagir.

 

Le régime s'est bien passé pendant plusieurs mois, je le faisais sans trop d'efforts, pas d'envies particulières inassouvies, quelques coups durs dans ma vie qui m'ont fait faire des écarts, mais rien de démotivant, rien qui m'a fait reprendre mon poids. J'ai même réussi à résister pendant la période de Noël, le retour chez mes parents, les repas de famille, j'ai fait très peu d'écarts, j'étais fière de moi.

 

Seulement j'ai fait un petit voyage au Québec, chez l'homme que j'aime. Je ne pouvais pas faire Dukan, mais j'ai limité la casse du mieux que j'ai pu en réduisant les quantités et puis finalement je n'ai repris que 2-3kgs, que j'ai reperdu à mon retour en reprenant mon régime...

 

Mais après il y a eu la période de révisions, puis les examens, j'ai fait de nombreux écarts à cette période, alors je n'ai pas perdu de poids, mais comme je limitais la casse, je n'en ai pas repris non plus.

 

Les examens passés, j'ai voulu m'y remettre sérieusement, j'ai même refait une phase d'attaque de 6 jours. Et c'est là que le coup dur est tombé. L'homme que j'aime (encore) m'a annoncé qu'il ne m'aimait plus. J'ai tout lâché... J'n'avais plus faim, plus envie de cuisiner, je ne faisais que grignoter des cochonneries sucrées ou salées, j'ai perdu 4kgs, puis j'ai retrouvé un peu l'appétit, mais pas la motivation, je me suis remise à manger un peu, ce qui me faisait envie, mais du coup pas Dukan... ça fait quelques mois maintenant que ça dure. Quand j'ai la motivation pour reprendre, deux jours plus tard je ne l'ai plus... Là j'me suis dit "je n'achète plus de conneries, je finis ce que j'ai et je m'y mets" Donc voilà, je voudrais reprendre aujourd'hui, avant qu'une autre tuile me tombe sur le coin de la figure.

 

J'ai essayé de faire court... Je suis assez bavarde comme fille xD J'espère que quelques unes d'entres vous consentiront à m'aider...

Mincepourbientot

En ligne
629 messages

Dukanaute actif

Posté le 09/05/2015 à 19:03

Bonsoir Pouze, courage, tu vas y arrivé, on n ai la pour toi les dukanautes, heureusement d ailleurs parceque sinon beaucoup de personne dans ton cas aurais lacher je pense , mais nous sommes la pour ce soutenir toutes ensemble, ce remonté le moral dans les moments dur ect ect ... , n'hesite pas a nous dire quand sa va pas, et meme quand sa va bien !!  maintenant pense plus cas ta perte de poid que tu doit perdre et rien d autre .. et essaye de faire un peux de sport pour t evader un peux aussi , et tu devrais y arrivée sans probleme ( et en essayant de plus pensé a celui que tu aime encore... sa cest le plus dur surtout si cest tout frais.. Courage. on ai la !! )

 

Bonne soirée et n'hesite pas.

kulaa

4049 messages

Dukanaute expert

Posté le 09/05/2015 à 19:04

et ben ma belle! la vie n'est pas simple hein! cette manie qu'on a toutes de se jeter sur les cochonneries quand on va mal! pourquoi, pas sur le pot de cornichons ou les carottes hein!? (rire)

 

tu as de la volonté, et il faut montrer à "mon chéri" ce qu'il a loupé! na! une fille super ET superbe!

 

tu as déjà bien perdu, et le reste va suivre! tiens un "journal de bord" où tu notes TOUT ce que tu avales, ça aide à "visionner", pour commencer... (si tu as les moyens) paies-toi une bonne coupe de cheveux, coloration et autres trucs... bizarrement, les psy ont remarqués que changer de vie, est plus facile quand on change radicalement de coupe de cheveux!! (rire)

 

fais-toi un petit plaisir dans le genre, et puis... hop! en selle pour un nouveau départ!... dans tous les sens du terme!!

 

sois forte (moralement... hein pas par les kilos) et courageuse, tu as prouvé que tu l'étais, par tes voyages, tes études loin de chez toi... et les kilos perdus!

Mais

5190 messages

Dukanaute expert

Posté le 09/05/2015 à 19:55

Un vrai surpoids c'est une motivation. 22 ans, 1m70 ... oh la la il y a de belles bases déjà.

 

Il ne t'aime plus... Aimes toi à la place. Sois égoiste, ne penses plus à cette histoire, plus fantasmée que réel (Québec-Roumanie ça fait un chemin à parcourir pour savoir qui est vraiment l'autre)

 

Tu as vraiment de belles quaités, de persévérance déjà, à ce que je vois, une vrai intelligence et du recul pour comprendre tes moteurs.

 

Reprends toi en main avec serieux, en pensant à toi d'abord. et viens ici régulièrement, tous les jours, plusieurs fois par jour, tu vas trouver des amis, plein de filles dans ton cas, aucune histoire n'est unique (oui ça a un coté décevant, un peu comme lorsqu'on apprend que le père Noel n'existe pas, mais c'est la vérité et ce dont on s'aperçoit au fil du temps et des rencontres).

flow123

277 messages

Dukanaute débutant

Posté le 09/05/2015 à 23:09

C'est fou ce que l'on peut oublier, parfois, a quel point cela peut-etre difficile d'être...jeune! Oui tu es à l'age où l'on prépare son avenir, tant du point de vue amoureux, que le futur financier, d'où la nécéssité aussi de gérer tes études. En plus tu es loin de ta famille, ça en fait beaucoup pour une jeune fille de ton âge... Courage!!Ne lâche rien, ce sont les premiers coups durs dans la vie que ferons de toi la femme forte que tu seras demain. A peu près à ton âge j'ai aussi reçu un coup de grâce amoureux...l'image de soi en prend un coup! Au début j'ai aussi arreté de manger, j'ai maigrit et ensuite je me suis complétement laissée aller...Mais le fait que tu penses déjà à reprendre le régime : c'est bon signe!! Reprend Dukan, c'est équilibré dès que tu es en croisière, et fais toi plaisir avec les recette du site...très vite tu va reprendre confiance en toi allez!

Anonymgirl

906 messages

Dukanaute actif

Posté le 09/05/2015 à 23:28

bonjour ! hyper bavarde je te souhaite la bienvenue, je suis assez nouvelle sur le forum mais cela fait 8 mois que je fais plutôt sérieusement dudu. j'ai 27 ans et moi, c'est grâce au soutien de mon chéri, à ma volonté incroyable et à l'énergie que je gagne tous les jours que je tiens le coup! mais je reviens de plus loin ! alors si j'ai réussi, pas de souci, ça va fonctionner pour toi et j'en suis certaine. j'aimerai beaucoup qu'on se soutienne, c'est toujours mieux à plusieurs ! Bonne soirée

Pouze

67 messages

Dukanaute débutant

Posté le 10/05/2015 à 14:08

Merci pour tous vos messages, ça me fait chaud au coeur ^^

 

C'est vrai que j'ai toujours été d'une très grande persévérance, mais avec cette perte je me retrouve définitivement seule. J'ai du mal à être heureuse par moi même, j'ai même du mal à croire que je puisse en être capable, à moins de devenir aigrie et du coup ne plus me reconnaître. Je suis jeune et naïve, j'en ai tout à fait conscience, mais quelque part être naïve, ça fait partie de moi. Ces derniers mois j'ai beaucoup oscillé dans mon comportement et dans ma vision des choses, je me suis beaucoup cherchée, j'ai beaucoup pleuré, j'ai tenté de nouvelles expériences, j'ai teint mes pointes de cheveux en rouge (je voulais rose, mais ça n'a pas marché. J'ai songé à une nouvelle coupe de cheveux oui, mais ils sont très longs, ils ont mis du temps à l'être, ça m'embêterait de les couper sur un coup de tête, je pense que je le regretterais... Du coup je pensais à les éclaircir. Pour mes pointes, j'ai dû les éclaircir et maintenant que le rouge est parti petit à petit, ça me fait une jolie couleur je trouve, un peu chocolat, un peu blond, un peu roux, effet flammes xD Je ne sais pas si un coiffeur arriverait à faire ça sur tout le cheveux (et pour le moment je suis fauchée)

 

M'enfin bref... Concernant le régime, je n'ai jamais eu l'intention de l'abandonner, je regardais toujours vers les jours futurs en me disant "quand je me sentirai mieux, je me fixe une date et je recommence", quand je me sentais mieux je fixais une date....puis j'e chutais à nouveau pour des raisons diverses et variées... Je ne me vois pas tout lâcher d'un coup et perdre le bénéfice de mes efforts. J'ai mis un an à me convaincre de faire un vrai régime... au début j'ai essayé de suivre la méthode que disent naïvement tous nos proches qui ont un bon métabolisme "mange équilibré et peu, tu perdras".... Tu parles. ça marche pour ne pas grossir plus, mais pas pour perdre. Et puis ça colle pas avec les études de médecine xD Et puis j'ai pas fait le régime pour les autres ou pour un homme, je l'ai fait pour ma santé et mon bien être, pour avoir un but autre que la médecine. J'aurais pu me mettre en phase de consolidation pour juste ne pas perdre mes acquis... Mais je me dis que quitte à resuivre un programme alimentaire assez strict, autant que ce soit pour atteindre le poids que je veux... Je ne sais pas si je resterai à 60 kgs, normalement pour 1m72, le poids idéal c'est 62-65kgs, mais j'aimerais bien pouvoir me dire que j'ai été mince au moins une fois dans ma vie.

flow123

277 messages

Dukanaute débutant

Posté le 10/05/2015 à 16:47

Pouze, il est très important, que tu te rapproche de ta famille, même si tu es loin, essaye d'avoir le plus de contacte possible avec eux.

C'est très important pour ne pas se perdre et comme tu le dis"faire n'importe quoi". Même si tu ne veux pas leur raconter ton chagrin amoureux, il est essentiel que tu resserre les liens, pour ne pas oublier d'ou tu viens et qui est réellement important pour toi, cette réalité va te recadrer et te donner la force d'avancer

Tu te pose bien la question, inconsciemment d'ailleurs:

"vais-je gacher tous ce effort de régime à cause de ce chagrin??"

"vais gacher toutes ces années à faire pousser mes cheveux à cause de ce chagrin"

et là c'est moi qui pose la question: "va tu gacher les plus belles année de ta vie à cause de ce chagrin?....attends avant de couper tes cheveux, et si tu a besoin de changement, fais un changement minime sur lequel tu pourra revenir quand tu ira mieux, et surtout rapproche toi de ta famille.

Anonymgirl

906 messages

Dukanaute actif

Posté le 10/05/2015 à 17:49

je me reconnais beaucoup en toi car j'ai eu des vraies problèmes de coeur, de famille et surtout avant j'étais célib et plutôt mariée avec ma télé. + de très longues études qui m'ont vraiment transformée : stress, exams, révisions jusqu'à 2h du mat, sorties aussi. et du coup je suis hypersensible et tout ce qui n'allait pas ou ce qui allait bien, se transformait en grignotage.

je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis : il faut + que 'manger équilibré et moins" pour perdre, et ça il n'y a que nous qui pouvons comprendre, dans le sens où non, la motivation ne suffit pas, non, il ne suffit pas d'aller bouger et manger de la salade. non, ça ne suffit pas. pr moi il faut un choc ou un déclic mental pour que ça descende. et j'ai vraiment eu du mal à comprendre ça. en mangeant on se fait mal à soi et à personne d'autre, mais j'ai vraiment eu un choc quand je me suis dit : tu n'oses même plus sortir dans le village, tu n'oses plus te pointer aux fêtes du vin, tu n'oses même plus manger au travail à cause du regard des autres... bref pour moi le problème a été que j'ai grandi dans une boulangerie-patisserie, donc l'environnement, et les doses de pain et de petits pains astronomiques + la déprime et la solitude. et comme je suis une très sensible, il a fallu un autre déclic pour me ramener à la vie : un copain. et ce copain, je l'ai "rencontré" 10 jours après le début de mon régime !

si j'ai réussi, vous réussirez forcément !!! on va y parvenir, à nos objectifs. c'est sûr !

objectifdukan

304 messages

Dukanaute débutant

Posté le 10/05/2015 à 18:34

Salut salut !

 

Moi je me reconnais dans ce que vous dites !

Histoire de cœur pourrie qui mènent à la dérive, des études stressantes pour lesquelles on se bat durant les partiels…

 

Mais il faut se dire qu'on est jeune et qu'on doit se battre pour notre futur. Ça fait partie de la vie. D'autres sont passés par là et y sont arrivés alors pourquoi pas nous ?

 

Comme toi, ma dernière relation amoureuse m'a vraiment foutu en l'air. J'ai énormément aimé et donné durant 1 an à cette personne. Mais l'amour m'a tué. A la rupture, je me suis réfugié dans la bouffe et surtout l'alcool pour oublier ce mal-être. J'étais même jusqu'à aller mettre en péril mes études, alors que j'avais toujours été assidus et major de promo.

 

J'ai laissé coulé du temps, le temps de tout mettre au clair dans ma tête. En attendant, les kilos s'étaient bien installés. L'esprit clair, je me suis tout d'abord remis au travail avec priorité mes études. Jusqu'à la fin de l'année 2014, où j'ai pris pour résolution la perte d'une bonne partie de ce poids pour 2015.

 

Je me suis promis de me retrouver, retrouver mon corps et me retrouver moi en tant qu'homme, après la nouvelle année. Et depuis, je suis encore au régime, je suis bientôt à une perte de -30 kg (plus que 500 grammes).

Puis, j'aimerais de nouveau être charmant et séduire en tant qu'homme.

 

Tu vas y arriver ! Nous allons y arriver

Pouze

67 messages

Dukanaute débutant

Posté le 10/05/2015 à 21:12

A vrai dire, j'ai du mal à considérer cette période de ma vie comme les plus belles années de ma vie x) J'ai fait deux premières années de médecine en France qui ont détruit toute ma confiance en moi, puis je suis partie me perdre en Roumanie pour ne pas abandonner ma vocation. Je ne suis pas une très grande travailleuse, dans le sens que je ne vise pas le plus haut, je me contente d'être assez bonne pour réussir, donc tant que je valide mes matières et mes années et que je sais de quoi je parle (bah oui le but c'est quand même de soigner des gens à la fin, on ne plaisante pas avec ça), ça suffit à mon bonheur (de toute manière pas besoin d'un super bon classement à la fin pour être médecin généraliste). Mais même si je ne travaille pas H24 depuis que je suis en Roumanie, je suis quand même dans un autre pays, loin de ma famille, loin de mes amis... Ici je n'avais qu'une amie mais j'ai compris douloureusement il y a peu que visiblement je ne peux pas compter sur elle. Il y a bien mon chat et internet pour me permettre de garder contact...mais je n'en reste pas moins seule... Et puis il y a les amours... Depuis le lycée, j'ai fait beaucoup de rencontres différentes, j'ai eu des relations plus ou moins sérieuses, dont trois vraiment très sérieuses... Les deux premières, ce sont mes sentiments qui se sont éteints. Alors pour cette dernière relation, j'ai tout donné pour ne pas perdre à nouveau mes sentiments et ça a fait particulièrement mal de réaliser que même si moi je fais tout ce qu'il faut et reste amoureuse, rien ne garantit que ça marche parce que par définition, le couple ne dépend pas que de moi mais aussi de l'autre... Depuis j'ai du mal. Je regarde autour de moi et je me demande si je ne me suis pas bercée d'illusions toute ma vie. Je me demande s'il est possible d'être en couple et de le rester, d'être heureux ensemble jusqu'à la fin. Je n'ai pas envie de croire que c'est impossible ou presque impossible... Mais les faits sont là, peut-être qu'avec la manière dont la société a évolué, ce n'est plus possible. Je regarde les gens et leur manière de se comporter, je me dis qu'on ne s'intéresse aux autres que s'ils ont quelque chose à nous apporter et je me demande si j'ai quelque chose à leur apporter qui mérite de s'attarder sur moi et lier un lien assez fort pour qu'il dure toujours.

 

Concernant la famille, c'est difficile de se sentir toujours intégrée à une telle distance. D'ailleurs c'est difficile de se sentir intégrée dans la société tout simplement. Ma grande sœur vit sa propre vie depuis bien longtemps, mon grand frère vient d'emménager avec sa copine qui a mon âge et son travail marche actuellement très bien, ma petite sœur grandit et change de personnalité constamment (aaaah l'adolescence... x)), mes nièces grandissent aussi (la plus grande a 6 ans, la plus petite 3 ans, autant dire qu'en ayant quitté la maison il y a 5ans pour ne revenir qu'aux vacances, je les vois pas grandir)... Ma mère travaille dur pour pouvoir assurer un avenir à ma petite soeur et moi et pour nous faire vivre jusqu'à ce qu'on soit capable de voler de nos propres ailes et quand je l'appelle, je ne peux m'empêcher de culpabiliser à la sentir si fatiguée et ses commentaires sur la vie de couple avec mon beau père ne m'aident pas à croire à nouveau en l'amour x) Et mon père quant à lui vit sa vie pépère et ne me parle que des cours et ne comprend pas mes états d'âme...

 

Et oui moi aussi je suis une hypersensible et une angoissée x) Chaque coup dur me fout un coup au moral, je pleure toujours beaucoup... Cela dit ça ne m'empêche pas de me battre... même s'il faut bien avouer que parfois je ne m'en sens plus la force. J'ai conscience de paraître parfois pathétique et pour couronner le tout, j'en deviens colérique. C'est pénible de ne pas savoir contrôler ses humeurs, même si je fais de mon mieux pour ça.

 

Effectivement, je pense aussi qu'il faut un déclic. L'été dernier j'ai encaissé plusieurs remarques de ma famille sur mes vêtements qui ne m'allaient plus avec mes nouveaux kgs et quand j'ai consenti à faire un peu de shopping, je me suis rendue compte que je ne faisais effectivement plus la même taille et je n'ai rien trouvé qui me plaisait sur moi... ça combiné au fait que je me sentais essoufflée et que mes genoux ne supportaient plus mon poids après deux jours à visiter Paris... J'ai compris qu'il fallait que je fasse quelque chose... Je pense que depuis mon retour du Québec, la difficulté est là, j'ai plus trop ce déclic. Mes vêtements me vont à nouveau, il y en a même beaucoup qui sont trop grands, j'en ai d'ailleurs acheté des nouveaux dont certains en taille M. Quand je suis allée voir mon ex au Québec, je ne l'ai pas senti plus ou moins attiré qu'avant, mon poids n'avait aucun impact sur sa manière de me regarder... Après c'est vrai que je ne suis toujours pas satisfaite quand je regarde mon reflet dans le miroir, mais ça ne m'inspire plus la même envie de me battre que l'été dernier, il faut bien l'avouer... Et tant mieux ! Après tout, c'est une bonne chose si mes efforts ont payé ! Mais ça reste embêtant d'avoir perdu les bénéfices du déclic x)

 

Bref.... J'ai encore écrit un pavé... Désolée je suis écrivain et rpéiste à mes heures perdues, du coup j'ai l'habitude d'écrire beaucoup et c'est parfois un problème xD

 

En tout cas merci à vous, ça fait du bien d'en parler ^^ Et félicitations à vous pour le chemin que vous avez déjà parcouru vous aussi ^^

objectifdukan

304 messages

Dukanaute débutant

Posté le 10/05/2015 à 22:24

Pas de soucis si tu écris des pavés ! Ça te permet d'évacuer et ça te fait visiblement du bien d'en parler.

 

Ici tu trouveras tout le soutiens que tu as besoin !

 

Tu as énormément du courage de poursuivre tes études hors de France mais ça finira par payer et tu arriveras à exercer le métier que tu souhaites.

 

C'est vrai que les études sont chères. Je vois aussi mes parents qui se battent au travail pour payer les miennes. Ça fait mal au cœur mais ils le font car ils veulent le meilleur pour leurs enfants.

flow123

277 messages

Dukanaute débutant

Posté le 11/05/2015 à 14:14

Je dirais ce qu'une vielle dame m'a dit quand j'avais ton âge: "vous savez, il ya des jours malheureux , mais n'oubliez pas que la vie réserve aussi de très très belles surprises!!) attends toi à des événement heureux, tu connais ton passé, mais pas ton futur, donnes lui une chance de te surprendre!

objectifdukan

304 messages

Dukanaute débutant

Posté le 11/05/2015 à 18:59

Peut-être à notre âge est-on trop impatient ?

Pouze

67 messages

Dukanaute débutant

Posté le 11/05/2015 à 19:21

Oui certainement ^^

 

L'incertitude de l'avenir me fait peur en fait, je dois arrêter de tout vouloir contrôler xD

 

Sinon, troisième jour de reprise de régime, j'ai pas grand chose dans le frigo pour le moment (j'avais des réserves au congélo, mais j'ai mal refermé la porte, gourde que je suis) et porte monnaie complètement vide (oui bon d'accord, j'ai un billet de 10 lei, soit 2€50), merci aux jours fériés du début de mai qui compliquent grandement les transferts d'argent xD Du coup je ne mange pas très varié mais pour le moment ça va, ça ne me pèse pas trop. A priori y a 1kg de moins sur la balance, mais bon ce n'est pas très significatif pour le moment ^^

objectifdukan

304 messages

Dukanaute débutant

Posté le 11/05/2015 à 20:12

Je te rassure l'avenir me fait peur aussi !

Anonymgirl

906 messages

Dukanaute actif

Posté le 11/05/2015 à 22:13

J'adore les pavés, j'écris moi aussi et j'adore les pavés de saumon sauce fromage blanc. mdr.

je comprends tout à fait vos différents points de vue, je pense qu'on a vraiment des points de similarités, côté sensibilité, et qu'il est important qu'on reprenne le contrôle de nos vies pour avancer. Quel âge avez-vous si ce n'est pas trop indiscret ? J'ai 28 dans trois mois.

Bravo Objectifdukan, ce parcours est exemplaire, quand je vois la règlette j'ai trop envie de me motiver pour accélerer ! Quelle descente et quelle rapidité !!!! un secret ? un sport ? ^^

D'autre part, pouze, entièrement d'accord, on ne peut peut pas toujours tout contrôler dans la vie, et moi c'est bien ce qui me faisait mal. par exemple, on ne contrôle pas les autres. on ne contrôle pas une victoire ou un échec, un souci quotidien, un décès, une solitude habituelle et devenue totalement "normale" (c'était mon cas pendant des années). Je ne contrôlais pas ma réussite à mes exams. je bossais comme une malade mais pour arriver parfois à des résultats juste stables, et cela me rendait folle. car d'autres parvenaient à leur fin sans efforts ou presque.

les études de médecine, rien de plus dur, mais un seul objectif : aider les autres, et ça c'est super ! le régime ne va que permettre de te sentir mieux au boulot, j'en constate les effets de mon côté. Je suis prof. et aider et se sentir utile de temps en temps, c'est ce qui m'aide à m'accrocher.

Je me demande parfois si je ne devrais pas aller voir un psy car je trouve que j'ai changé psychologiquement, à travers le régime. Je suis arrivée à 300 jours et j'ai un caractère un peu différent. Par exemple, pendant 25 ans de ma vie j'ai été gentille, souriante, serviable, hyper hyper gentille et fidèle, sincère etc etc. Mais y'a un moment, stop ! je pense que je prends confiance en moi mais c'est étrange. Je sais + ce que je veux quand je fais des choix (sauf pour les yaourts !), je suis moins attentive aux autres et + à moi-même. Genre la conne de service c'est terminé. Et je suis hyper combattive, par exemple, je vais jusqu'au bout des choses, je demande des trucs au boulot alors que je n'aurais même pas osé avant. Et surtout, j'arrive à me regarder dans le miroir. même si je n'ai pas conscience que la baleine maigrit, ben je supporte le reflet. alors qu'avant pas du tout. Mon copain dit que j'ai trois fois plus de peche, d'envie, d'énergie et de zénitude. okay tout est vrai, tout est positif, mais d'un autre côté j'ai du mal à me reconnaître. j'ai fait des tris dans ma vie (relations), je change d'activités (je troque un peu mes livres et mon travail le soir contre des sorties ou autres et je ne m'en sens pas du tout coupable), et je change de fréquentations petit à petit....

et vous, voyez vous des changements d'humeur, de personnalité, de comportement ?

bonne soirée

objectifdukan

304 messages

Dukanaute débutant

Posté le 12/05/2015 à 06:31

Merci Anonymgirl. Je ne fais pas de sport malheureusement. Je privilégie depuis le début du regime les escaliers au lieu des escalators et j'essaye quand j'ai le temps de m'arrêter à une station avant mon arrêt habituel pour marcher.

Cependant, ça fait 2 semaines que je stagne niveau poids. Ça descend super lentement et ça bloque. Je n'arrive pas à voir le 7 sur la balance ! Bon il faut dire aussi que ces temps-ci je fais au moins un repas de gala car de janvier à avril, je me suis presque enfermé dans le regime sans plus avoir de vie sociale par peur de faire rater mon regime. Du coup, je déclinais toutes les invitations. Mais arrivé à un moment, ce n'est plus possible de repousser et voir ses potes. Donc maintenant je fais une sortie par semaine mais je me limite au restaurant. Je sais donc d'où vient ce ralentissement de poids mais je reste motivé et je fais attention car il me reste encore 10 kg à perdre.

 

Moi j'ai 25 ans. C'est vrai qu'avec la perte de poids, je m'affirme de plus en plus petit à petit. Ça fait plaisir d'aller en magasin et pouvoir acheter des vêtements en taille L. Passer du XXL au L, d'une taille 48 à un 44, c'est juste énorme ! Bientôt le taille 42 ? Je l'espère… Et les gens n'ont plus le même regard aussi ! Ils n'ont plus cette "peine" envers nous et dès qu'ils te font chier tu les envoies tout simplement chier.

J'espère pouvoir me retrouver et me sentir mieux encore plus une fois les 10 kg restants à perdre ! Me plaire à nouveau à moi-même puis pouvoir plaire.

 

C'est vrai que quand on est obèse on finit forcément par se renfermer dans sa propre bulle, en se confortant et en se disant que notre famille et nos amis nous aiment comme on est. Mais on ne veut pas faire face à la réalité des choses. On se voit pas si gros que ça dans la glace et on se rassure en se disant qu'on a de la marge. Mais quand on nous prend en photo à côté des autres, on se dit là, il y a un énorme problème !

Pouze

67 messages

Dukanaute débutant

Posté le 12/05/2015 à 13:29

Haha j'suis pas fan du saumon x)

 

J'l'ai dit mais je le redis au cas où, moi j'ai 22 ans (même si j'ai un peu de mal ces derniers temps, j'ai l'impression d'avoir déjà 23 xD J'n'ai pas du tout l'air bizarre quand je dis "J'ai vingt trois ans... bientôt vingt qua... attends... ah non j'ai 22 et je vais avoir 23" xD)

 

Je pense que le petit secret d'ObjectifDukan c'est tout simplement son genre, les hommes maigrissent plus facilement que les femmes, il me semble que ce sont nos œstrogènes qui nous ralentissent x)

 

Oui effectivement, on ne contrôle pas tout... Quand ça dépend de moi, je fais toujours tout mon possible, mais parfois ça ne dépend pas que de moi... (C'est d'ailleurs le problème que j'ai rencontré en première année en France, c'était un concours, même en bossant tout le temps, j'ai pas été à la hauteur). Et de ce besoin de tout contrôler découlent plein d'angoisses, c'est insupportable...

 

D'ailleurs, je ne vais pas avoir le choix d'accepter que tout ne soit pas en mon contrôle, sinon je vais au devant de beaucoup d'angoisses et de culpabilité avec mon futur métier. J'adore ce que je fais, les stages à l'hopital que j'ai fait ont pour moi été un véritable plaisir, mais j'ai déjà été confrontée à la mort. Le métier de médecin est un combat perdu d'avance.

 

Moi je sais qu'il me faudrait voir un psy, mais étant en Roumanie 9 mois sur 12 environ... C'est une des raisons pour lesquelles j'essaie de me faire transférer en Belgique pour l'année prochaine, parce qu'effectivement j'ai changé, mais je ne pense pas que ce soit la faute du régime, c'est plutôt une dépression ou un état dépressif que je traîne depuis mes échecs en première année de médecine en France.

 

En revanche, il est vrai que le régime a changé certaines choses dans ma manière de percevoir la nourriture. Je ne mange plus du tout aux horaires imposés par la manière de vivre française (en partie parce que j'ai une vie décalée et qu'en Roumanie ils mangent quand ils veulent c'est vrai), du coup je mange quand je commence à avoir faim. De plus, je ne mange qu'à ma faim. Si j'ai plus faim, je ne finis pas, je ne me force plus à finir sous prétexte que je ne dois pas gaspiller. Quand je peux je mets les restes de côté et sinon tant pis. Et je note que la prochaine fois je devrai en faire moins (sauf si j'étais au restaurant...). Et puis pour les écarts, je ne mange que ce qui me fait vraiment envie et je sais me limiter dans les quantités, je peux me contenter d'une bouchée, savourer ce petit gout retrouvé mais interdit et passer à autre chose (bon...ce n'est pas toujours vrai, les tartelettes au beurre du Québec... j'en ai mangé qu'une moitié mais je l'ai regretté et j'en rêve encore xD). En fait de manière générale, je pense que j'écoute bien mieux mon corps. J'ai retrouvé la sensation de faim, la sensation de satiété, la sensation du réel plaisir de manger... J'ai moins souvent mal au ventre parce que je fais bien plus attention à ce que je mange. Je fais bien plus attention aux potentiels risques sur ma santé, alors je me surveille bien mieux. Et puis j'ai retrouvé le gout de cuisiner, de manger varié, de tester de nouvelles choses... ça prend beaucoup de temps (surtout que je suis du genre lente), mais c'est très enrichissant !

 

Et puis je me sens plus légère, je trouve que perdre du poids ça donne un réel sentiment de bien être, c'est assez incroyable ^^ Je n'ai pas encore acheté beaucoup de vêtements neufs, j'essaie de limiter les achats parce que je me dis que je ne pourrai plus les porter quand j'aurai perdu les 20kgs restants, mais j'ai quand même dû ressortir des vieux jeans à Noël, parce que les pantalons achetés l'été dernier, je nageais dedans, j'avais dû adopter la ceinture alors que je déteste ça xD Et puis je ne porte presque que des robes, donc ça permet une plus grande liberté à ce niveau là (ce sont toujours les mêmes robes depuis 3 ans à quelques exceptions près, du coup c'est moi qui suis en train de me réadapter à elles xD)

 

Ah et même si j'ai plus ou moins arrêté le régime depuis le début de l'année, j'ai remarqué quelque chose d'étonnant, j'ai continué à m'affiner légèrement, sans perdre vraiment de poids et j'ai eu plusieurs remarques de la part de mes camarades qui m'ont félicitée pour le poids perdu. Après...la plupart ne m'avaient pas vu depuis un moment parce que nous sommes séparés en différents groupes, c'est rare que la promo soit réunie, mais il y a quand même une fille de mon groupe qui m'a dit avoir hallucinée quand elle m'a vue arriver en legging jean et débardeur avec le retour des beaux jours, parce qu'elle ne pensait pas que je m'étais autant affinée xD ça fait plaisiiiiiir ! =D Mais je ne sais jamais quoi leur répondre xD

 

Et effectivement, je crois qu'on ne se voit pas grossir. On sait qu'on a pris un peu de poids, mais on n'y fait pas trop attention. J'ai été choquée quand j'ai découvert que j'avais dépassé la tranche "surpoids" pour entrer dans la catégorie "obésité légère". Et puis les photos de cet été à Paris... Mon dieu... (https://scontent-vie.xx.fbcdn.net/hphotos-xfa1/t31.0-8/10575284_10204530941(...)) J'ai toujours eu le visage assez rond, mais là c'était vraiment le cas pour le coup xD

objectifdukan

304 messages

Dukanaute débutant

Posté le 12/05/2015 à 17:57

Oh c'est mignon la photo à Paris !

 

Moi ce matin une collègue de travail m'a dit aussi que j'avais bien minci. J'étais content qu'elle me le dise. Pourtant, elle me voit tous les jours au bureau. Et ce n'est que ce matin qu'elle a remarqué mais ça fait plaisir

 

Sinon j'avais une question, tu fais comment pour parler en Roumanie ? Tu parles le roumain ?

Pouze

67 messages

Dukanaute débutant

Posté le 12/05/2015 à 19:44

Dans ma Faculté, je suis dans la section française ^^ la plupart des profs parlent un français approximatif, certains le parlent très bien et puis certains...parlent anglais (je suis nulle en anglais xD) Après pour la vie courante j'ai appris sur le tas à parler roumain, je sais entretenir des conversations basiques, mais je ne saurais pas faire tout un débat, ni même raconter ma vie en détails x) Et puis à partir de la troisième année, on a affaire un petit peu aux patients alors j'ai dû apprendre un peu le vocabulaire médical en roumain =)

 

C'est une jolie langue, assez proche du français ^^ et quand c'est pas proche du français, c'est proche de l'espagnol ou de l'italien =) Mais y a quelques mots ovnis aussi, qui rappellent plutôt le russe ou l'allemand, on sent bien qu'ils ont été latins, mais influencés par les pays de l'Est ^^

 

Et merci, même si je n'aime pas trop cette photo xD

 

C'est étonnant que ta collègue de travail n'ait pas remarqué plus tôt, parce qu'avec presque 30kgs de moins t'as du bien fondre =O

objectifdukan

304 messages

Dukanaute débutant

Posté le 12/05/2015 à 20:19

D'accord je comprends mieux comment tu fais pour tes études en Roumanie ! Tu as bien du courage !

 

Sinon, oui elle n'a pas eu le déclic avant. C'est ce matin en arrivant, elle a remarqué que j'avais bien fondu. Espérons que d'ici la rentrée je pourrai fondre de 10 kg encore et surprise !

 

Là je suis à 5/6 kg d'un IMC "normal". Vivement ! J'ai hâte !

 

Bon ce soir c'est sortie, donc repas de gala avec les amis, tout en restant raisonnable !

 

J'ai tellement refusé des sorties de janvier à mars, que je ne peux plus les repousser… Sinon je risque de perdre de vue mes potes

Anonymgirl

906 messages

Dukanaute actif

Posté le 12/05/2015 à 22:13

coucou à vous : )

très jolie sur la photo déjà ! robe superbe, tu as bien raison d'en porter ! moi j'en ai 2, une pr noel, une pour l'été, je les porte 2 fois par an. ^^

alors plein de choses à dire,

déjà ben je pense que certes, un homme et une femme n'ont pas le même métabolisme et tout, mais c'est tout de même exceptionnel.

et ça me rassure que la personnalité change un peu aussi. perso j'ai décidé de penser à moi et mon couple, et quelques amis, anciens et nouveaux, c'est tout.

sinon, moi RIEN de mes collègues. dégoutée. bravo ça fait plaisir et ça encourage que ta collègue te l'ait dit. super ! et quel parcours, ça fonctionne très bien tu dois être aux anges d'arriver presque au poids idéal...

pour ma part je viens de remarquer à une photo prise aujourd'hui et mes anciennes que j'ai vraiment dégonflé au visage. mais : je ne prends toujours pas conscience du nouveau ventre. bref on verra. moi j'ai tout dans le ventre et les cuisses et grâce à la piscine j'ai enlevé 10 cm aux cuisses !

n'est-ce pas que ça fait plaiz d'entrer dans le nouveau pantalon ? moi aussi, incroyable. j'ai failli engueuler le vendeur quand il a dit " un 46 ? " tssss n'importe quoi je rentre pas mes fesses dedans. ben si !!

Anonymgirl

906 messages

Dukanaute actif

Posté le 12/05/2015 à 22:14

Forum Dukan : aujourd hui

aujourd'hui

Anonymgirl

Ce message a été supprimé par son auteur.

Imprimer

Faire une recherche sur le forum
Dukanaute.com

Loading
Index des recettes Dukan : Les principales recettes regroupées par thème

Messages sans réponse

Trouvez une recette Dukan : laissez faire le hasard
Ligne et Plaisir

Pour toute question, merci d'utiliser le forum. Je ne répondrai à aucune question de Dukanautes par email, afin que tout le monde puisse profiter des réponses.
info@dukanaute.com

Pour proposer une nouvelle recette avec photo, utilisez le formulaire et pensez à faire une photo obligatoirement.

Qui suis-je ?

Dukanaute © 2009-2015
Toute reproduction du texte ou des images est interdite. Merci de respecter les auteurs de recettes et de contenu.

Charte d'utilisation de Dukanaute.com

 

Protéines Pures / PPProtéines Légume / PLConsolidationRecettes pour la phase d'attaquePetit déjeunerRecettes avec arômes alimentairesRecettes avec son d'avoineRecettes avec Protifar©Forum Dukan

 

Zaloo Créations, bijoux en aluminiumRégime en lignePhotographe Roanne

Avertissement sur la santé

Ce site n'a pas pour vocation d'être un site médical.

Une consultation chez un nutritionniste peut être un plus pour vous aider à choisir un régime amaigrissant adapté, et bénéficier d'un suivi personnalisé professionnel.

Rendez-vous sur Régime Dukan© pour le coaching personnalisé officiel du Dr Dukan.

Pour bien débuter et continuer le régime, commandez le livre "Je ne sais pas maigrir" de Pierre Dukan.